Alzheimer

Plus 22, 2016 Admin Santé 0 8
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Il a été observé que les fumeurs ont une détérioration plus rapide de la fonction cérébrale.

Pendant des années, on a cru que la consommation de tabac peut avoir un effet protecteur contre la maladie, cependant, selon une étude publiée récemment dans la revue BMC Geriatrics, les adultes plus âgés qui fument ont un risque plus élevé de développer la maladie d'Alzheimer que le reste de la population , plus de 79%, ainsi que d'autres maladies neurodégénératives.




(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha