Cardiologues déconseillent la prise d'aspirine par jour pour la prévention

Avril 16, 2016 Admin Santé 0 6
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Cardiologues déconseillent l'utilisation systématique de l'aspirine pour la prévention primaire des événements vasculaires chez les patients atteints de la maladie asymptomatique, mais il est recommandé dans les cas de prévention secondaire.

Cela découle des résultats d'une étude présentée aujourd'hui au congrès de cardiologie tenue à Barcelone. L'expérience, développé à l'Unité pour la prévention de la maladie vasculaire périphérique à Edimbourg (Royaume-Uni), l'aspirine et placebo administré au hasard et pendant 8,2 années en 3350 patients de 50 à 75 ans qui ne ont pas subi de maladies cardiovasculaires.




Les résultats ont montré que l'évolution clinique des patients était la même chez ceux ayant reçu de l'aspirine et les autres. Les deux côtés ont souffert d'un épisode de saignement presque dans la même mesure (2% dans le groupe de l'aspirine et de 1,2% dans le groupe placebo) et la mortalité toutes causes était semblable (176 morts et 186 aspirine placebo).

Aussi, au cours de la journée d'aujourd'hui une étude qui dit que entre 30 et 50 pour cent des Espagnols ont subi ou subiront une syncope toute sa vie a été présenté lors de la conférence.

Selon Dr Angel Moya, cardiologue arythmie unité de l'hôpital Vall d'Hebron, Barcelone, syncope "ne peuvent pas toujours être considérée comme une maladie," parce que parfois il est une réponse anormale mais ponctuel, mais souligne qu'il doit trouver la cause, si ce est un problème cardiaque, une maladie grave ou la première manifestation d'une mort subite à l'avenir.

(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha