Cas de grippe doubler en Espagne avec l'arrivée de l'hiver

Avril 6, 2016 Admin Santé 0 7
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

L'activité grippale continue d'augmenter progressivement en Espagne et affirme que les dernières données de l'Institut national du réseau de surveillance épidémiologique de Santé Carlos III.

Le début de l'hiver a signifié que les cas doubler en une semaine, jusqu'à 82,62 infections pour 100.000 habitants.




Ces données correspondent à la semaine 19 Décembre à 25, et l'agence du ministère de la Science et de l'Innovation, l'incidence de la maladie en Espagne pour la première fois dépasse la valeur de seuil de cette saison, fixé à 67,4 cas par 100 000 habitants.

L'activité grippale est en augmentation dans tous les réseaux de sentinelles, combinée à une large diffusion des virus grippaux, avec une prédominance de virus A/H1N1 dans la plupart de la zone sous surveillance sentinelle réseau de médecin.

Les communautés les plus touchées reste Asturies, avec 324,1 cas par 100 000 habitants, suivie de Castilla y León (177,8), Estrémadure (177) du Pays Basque La Rioja (186), Canarias (112,6) et (100 8).

Déjà en dessous de la moyenne nationale Ceuta (79,7), Aragon (76,5), Castilla-La Mancha (69,3), Navarra (68,9), Madrid (52,8), en Cantabrie sont (50 2), Baleares (48,1), Melilla (33,8), Valence (31,3) et l'Andalousie (30,7).

Réseau sentinelle médecin a détecté une augmentation «significative» dans les taux de grippe en trois groupes d'âge de moins 65 années d'incidence, mais qui sont toujours les plus touchés, la semaine précédente, les enfants de moins de 15 ans.

Au moins 70 patients hospitalisés et 4 décès

Dans la saison 2010-2011 une surveillance sévère des cas hospitalisés de grippe confirmée continue au point qu'ils ont déjà signalé 71 cas graves hospitalisés confirmés de grippe, 87,3% infectés par le virus pandémique A/H1N1. Il fait quatre morts.

63,4% des patients infectés sont des hommes et 36,6% de femmes, dont quatre étaient enceintes pendant plus de 30 semaines de gestation.

Dans la répartition par groupe d'âge, il ya quatre cas moins de cinq ans (5,6%) et 35 cas chez les personnes de 15 à 44 ans (49,3%).

Dans le cadre du tableau clinique de ces patients, 30 cas (75%) avaient un facteur de risque de complications de la grippe, tandis que 81,5% ont développé une pneumonie, la co-infection bactérienne 24,4% et 36,7% syndrome de détresse respiratoire aiguë.

Cela signifie que 39,4% des cas ont été admis aux soins intensifs, alors que jusqu'à 82,6% des patients présentant des facteurs de risque ne avait pas reçu le vaccin contre la grippe cette saison.

(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha