Découvert une protéine qui se lie à jeun le stress

Mars 22, 2016 Admin Santé 0 4
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Des chercheurs de l'Institut Salk à La Jolla (Etats-Unis) ont découvert une protéine qui peut «sentir» les signes de jeûne et une forme possible de dommages cellulaires causés par le stress. La découverte, publiée dans l'édition en ligne de la revue Nature.

La production de glucose dans le foie des mammifères jeun glucagon déclenche l'hormone produite par le pancréas, un processus régulé en partie par une protéine appelée CRTC2.




Les scientifiques, dirigés par Marc Montminy, CRTC2 montrent que fonctionne comme un capteur double dans le foie pour les deux signaux rapides à la réponse au stress généré par un composant cellulaire appelé le réticulum endoplasmique (RE).

ER stress chronique est connu pour son rôle dans la régulation de la glycémie en augmentant la production de sucre dans le foie et favoriser la résistance à l'insuline chez les personnes obèses.

Les chercheurs montrent maintenant que cette partagée entre le jeûne et le mécanisme du stress du RE réponse contribue à l'homéostasie du glucose en termes de minceur et le développement de niveaux élevés de sucre dans le sang de l'obésité.

(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha