La protéine de hamartine attaque coups

Avril 16, 2016 Admin Santé 0 9
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Un groupe de scientifiques de l'Université d'Oxford a mené une étude publiée dans la revue Nature Medicine, qui prouve l'existence d'une protéine qui protège les dommages qui se produit dans la course. Cette recherche de ces scientifiques britanniques ont appelé neuroprotection endogène.

La protéine en question est hébergé sur notre cerveau et agir comme une défense contre la course, ainsi que de prévenir certaines maladies dégénératives, montrant que le cerveau lui-même dispose de mécanismes de défense contre ces situations.




Les scientifiques étude menée chez le rat par trouver une protéine appelée hamartine permettant aux cellules de survivre malgré le manque d'oxygène et de glucose, comme cela se produirait après un AVC.

D'autre part, ces études ont montré que la stimulation de la production de cette protéine aide à protéger les neurones contre la course, pour se déplacer et travailler dans cette ligne pourraient être mis en place des traitements ou des médicaments qui imitent l'effet de cette protéine pour éviter ainsi la production de hits.

Des études scientifiques qui cherchent à fournir des solutions pour traiter et prévenir ces plans sont divers travaux tels que des médicaments qui aident à gagner du temps et de protéger les neurones contre les dommages pour récupérer après plus facilement.

(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha