Le diagnostic clinique du syndrome de la veine cave inférieure

Avril 10, 2016 Admin Santé 0 16
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Dépend de la cause, le degré et le niveau de l'obstruction et le développement de circulation collatérale, les manifestations cliniques les plus communes sont bilatérale œdème des membres inférieurs, un gonflement des organes génitaux externes et la présence d'un réseau de veine dilatée dans la paroi abdominale.
L'occlusion de la veine rénale provoque protéinurie, occlusion de la veine rénale bilatérale provoque une insuffisance rénale. L'obstruction du foie provoque un Syndrome de Budd-Chiari.
Dans les phases suite la plus chronique ou une sémiotique de la grave insuffisance veineuse se développe. Contrairement à ce qui se passe dans la veine cave supérieure, d'embolie pulmonaire sont relativement fréquentes.
Le diagnostic suspecté, comme pour la plupart de l'entité de la maladie, né de histoire et l'examen physique, des connaissances ou de suspicion d'une tumeur abdominale, ou l'existence d'une thrombose veineuse profonde des membres inférieurs sont les antécédents à considérer. La confirmation du diagnostic doit être réglé à la pratique d'un ilocavografía avec percement fémorale bilatérale, ce informera le degré et le niveau de l'occlusion, et nous permet de proposer une stratégie thérapeutique.
Toutefois, l'échographie, la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique pour comprendre la cause sous-jacente, le cas échéant.

(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha