Prévention phénylcétonurie

Avril 25, 2016 Admin Santé 0 12
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Un essai enzymatique peut déterminer si les parents sont porteurs du gène de la phénylcétonurie. Chez les femmes enceintes peut faire un prélèvement de villosités choriales pour détecter la phénylcétonurie chez le fœtus.

Il est très important que les femmes atteints de PCU suivent un régime pauvre en phénylalanine, à la fois avant de devenir enceinte et pendant la grossesse, car l'accumulation de cette substance peut nuire au bébé en développement, bien que la enfant n'a pas hérité du gène défectueux.




(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha