Que faire si vous êtes arrêté pour DUI

Plus 24, 2016 Admin Autos 0 8
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

L'alcool au volant est une idée horrible. Vous ne devriez jamais boire et conduire. Même se il ne avait qu'un seul il n'y a absolument aucune raison de prendre le risque d'être arrêté. Même si vous n'êtes pas en état d'ébriété, la police pourrait encore vous arrêter et même si vous gagnez le cas vous aurez dépenser des milliers pour le faire.

juste eu un couple

Bien que l'alcool au volant est une mauvaise idée, il est important de noter que boire et conduire ne est pas illégal. Ils ne facturent pas l'alcool au volant. Ils vous font payer pour conduite en état d'ébriété (DWI) ou la conduite sous l'influence (DUI).




La consommation d'alcool ne est pas illégal par l'interdiction et aussi longtemps que vous êtes plus de 21, il n'y a aucune raison juridique pour laquelle vous ne devriez pas être en mesure de profiter d'une boisson adulte. Vous pouvez aussi conduire après avoir bu, bien que je ne recommanderais pas que, sans enfreindre la loi. Ainsi, la question devient ce qu'il faut faire quand vous avez eu quelques boissons et voir ces lumières rouges et bleues clignotantes dans le rétroviseur?

Gardez votre calme

Ce est plus facile à dire qu'à faire, mais pas de panique !!!

Ne oubliez pas que le fonctionnaire doit avoir une raison de vous tirer sur, connu comme la cause probable. Vous ne avez pas été arrêté pour DUI ou DWI. Elle a été arrêté pour ne pas venir à un arrêt complet ou de tissage. Gardez cela à l'esprit et rester calme. Chacun de nous a des moments de mauvaise conduite.

La réalité est que les responsables de l'application de la loi pour tirer les personnes de plus pour suspicion de DUI ou DWI tout le temps. Ils ont besoin d'une raison d'avoir ce soupçon. Se ils voient une machine de tissage ou la conduite erratique peuvent croire que le conducteur a bu et tirez découvrir. Même si vous êtes sur une expédition de pêche pour trouver des conducteurs ivres qui n'a toujours avoir une raison de vous arrêter.

Ne présumez pas immédiatement qu'ils vont sortir de la voiture et vous faire faire des tests de sobriété (voir ci-dessous sur les tests de sobriété). Au lieu de cela suppose que vous allez obtenir un billet pour être un mauvais conducteur et agir en conséquence. Personne ne aime à obtenir un excès de vitesse, mais la plupart des gens ne paniquez pas quand tiré pour excès de vitesse, sauf se ils ont quelque chose à cacher. Les policiers sont à la recherche pour que la panique et vont l'utiliser contre vous. Donc rester calme!

Licence et inscription, se il vous plaît

Comme avec ne importe quel arrêt de la circulation, l'agent de police vous approcher pendant que vous êtes encore dans la voiture. Il est très important que vous ne quittez jamais votre véhicule lors d'un arrêt de la circulation sans être expressément invité à le faire par le gestionnaire. Malentendus peuvent se produire et les gens peuvent obtenir hurt.Remember que l'agent est tout aussi fortement que vous êtes. Ils ne savent pas qui est dans la voiture et doit supposer le pire pour leur sécurité. Avec cela à l'esprit de votre mieux pour les rendre confortables. Gardez vos mains là où ils peuvent être vus. Ne pas se déplacer beaucoup et répondre à leurs questions poliment.

La plupart des officiers montrent et demander à voir votre permis et l'enregistrement. Si vous êtes soupçonné d'DUI ou la demande de CFA pour la licence et l'enregistrement prend un nouveau sens. Les gens qui sont en état d'ébriété difficile de diviser leur attention. Faire deux choses à la fois, ou même ne oubliez pas de faire quelque chose après avoir terminé une autre tâche peut être difficile. Ce est l'une des raisons pour lesquelles ils sont si dangereux au volant. Demander de deux choses différentes qui ne sont pas normalement maintenus ensemble l'agent est à la recherche pour des problèmes avec attention divisée. Il ne est pas rare de voir la vidéo de conducteurs ivres qui ne peuvent pas se rappeler où leur licence ou d'enregistrement sont, ou qui peuvent en trouver un, mais ils oublient de regarder pour l'autre. Ce sont des signaux clairs à l'agent que quelque chose ne va pas et nécessite une enquête plus approfondie.

Le Sniff test

Un grand pourcentage des rapports de police ont été déposées par l'agent qu'il ou elle pouvait sentir "de l'alcool métabolisé" sur le souffle du pilote. Ce est très personnel, mais difficile à surmonter. Pour quelqu'un qui n'a pas bu l'odeur d'alcool peuvent se démarquer, surtout si vous vous penchez dans la fenêtre pour parler au conducteur, et arriver à obtenir un bon souffle de l'haleine du conducteur.

Il n'y a pas beaucoup que vous pouvez faire au sujet de l'odeur d'alcool sur votre respiration. Gum peut masquer, si disponible, mais en général si l'agent vient assez proche pour entendre votre respiration peut être capable de sentir, si vous avez bu. Cela ne signifie pas que vous êtes ivre. Il n'y a absolument pas de science qui soutient l'idée que si vous pouvez sentir l'alcool dans l'haleine doit être bu. Vous pouvez boire un verre et d'être sous la limite légale, et même votre souffle pue l'alcool.

Si l'agent sent alcool dans l'haleine qui va vous demander si vous avez bu et combien vous avez eu. Ce est là que les choses vont de mal en pis. De nombreux avocats estiment que, si nous admettons même une boisson qui va probablement être arrêté. Après tout, si l'on admet l'une alors il ya une forte probabilité que vous mentez et vous avez eu plus d'un. Si l'agent croit et est transmis sur la route et vous êtes impliqué dans un accident l'officier et la ville ou du comté sera poursuivi au moins et probablement faire face à des questions difficiles sur pourquoi ils l'ont laissé partir. Le problème est que si vous trouvez votre menti à un agent de police qui pourrait être un crime.

Parfois, un conducteur qui est accusé d'avoir de l'alcool dans sa demande de souffle qu'il n'a pas bu, mais une boisson a été renversé sur lui. Ce est ici que le «métabolisé», le «odeur d'alcool métabolisé" entre en jeu. Alcool souffle quelqu'un a été générée par des enzymes dans la salive, ainsi que d'autres facteurs qui changent la façon dont les odeurs. Alors que le verre renversé pourrait expliquer une partie de l'odeur de l'alcool ne sera probablement pas sortir de la situation, mais il pourrait aider votre avocat si vous dites à l'officier sur les déversements d'incidents lors de son arrestation.

Si l'agent croit qu'ils sentent l'alcool, vous serez probablement invité à quitter la voiture et peut-être faire quelques tests.

test de sobriété

Si l'agent soupçonne que vous avez bu qui vous demander de sortir de la voiture et faire quelques tests appelés tests de sobriété. On peut supposer que ces tests permettent à l'agent de déterminer si vous êtes dépassé la limite légale pour boire ou non. Bien sûr, l'officier et le procureur voudraient que tout le monde pense qu'ils sont une science exacte, mais la réalité est que les tests sont défectueux qui donnent une indication mais ne prouve pas que l'autre personne qui ne est pas très bon ta ce test particulier .

Les essais doivent être effectués sous certaines conditions et avec les instructions explicites. Impossible de régler le test correctement, ou de donner la bonne éducation peut conduire le test ne est pas recevable au procès. En outre, le test doit être enregistré sur l'appareil photo du tableau de bord est monté officier voiture de police.

Vous disposez d'un droit absolu de refuser de prendre un de ces tests. De cette façon va vous faire arrêter, mais si vous sentez que vous pourriez ne pas être en mesure de réussir dans les tests, vous devriez probablement refuser d'aider l'agent de faire de leur cause contre toi. Si vous avez une raison pour laquelle vous ne pouvez pas exécuter le test, vous devriez poliment informer l'ordonnateur. Des choses comme ne pas porter des chaussures sur le trottoir dur, froids ou chauds, ou avec une blessure au dos ou d'une jambe ou un traumatisme crânien récent encore pire doivent être annoncés à l'agent et la caméra.

Si vous pensez que vous êtes en dessous de la limite légale et décide de passer les tests ne oubliez pas de poser des questions. L'agent doit bien expliquer le test. Si vous êtes en mesure de poser des questions claires qui font sens et faire des trous dans le test qui arriveront sur la vidéo et un jury ou un procureur verrez et entendrez. Si vous êtes capable de penser assez clairement pour poser les bonnes questions et avoir une discussion polie avec l'agent vous augmentez vos chances de ne pas être perçu comme ivre. Les bonnes questions comprennent des choses comme "quel pied voulez-vous que je me lève?" ou «Je peux coller vos bras pour l'équilibre?" Si vous ne comprenez pas une instruction de demander des éclaircissements. Mais assurez-vous que vous êtes poli. Vous pouvez vous parler plus de problèmes que vous pouvez vous parler sur. Si le discours est pâteuse ou si vous êtes impoli de tous ceux qui regardent la vidéo officielle tard supposer que ce est parce que vous êtes ivre.

pour souffler ou de ne pas souffler

À un moment donné, une personne accusée d'DUI ou DWI peut être demandé de fournir un échantillon d'haleine pour analyse. On leur demande de souffler dans un appareil qui est censé analyser la respiration et déterminer la teneur en alcool dans le sang. Ces machines ne sont pas précis à 100%, mais les procureurs et les jurys de nombreux soupçonnent qu'ils sont.

Il ya deux moments où un agent vous demandera de souffler un suspect. Avant son arrestation et après leur arrestation.

En général, si vous êtes invité à souffler avant de l'éteindre, il sera sur la scène, avec votre voiture dans le cadre du test de sobriété. Certains organismes d'application de la loi pour équiper ses voitures de patrouille avec des alcootests portables. Vous ne devriez jamais souffler dans une de ces machines. Ils sont notoirement peu fiables et donnent régulièrement des faux positifs. Lorsqu'on lui a demandé de souffler dans une machine portable tout simplement dire à l'agent que les études montrent que ces machines ne sont pas fiables, et que sur les conseils d'avocats ne sont pas à l'aise avec cette voiture. Malheureusement, comme le refus de faire des tests de sobriété dit l'officier ne peut entraîner une arrestation inutile, mais il vaut mieux une couple d'heures dans une cellule d'un faux positif qui se traduit par une condamnation.

Vous pouvez également être invité à souffler dans la machine pleine grandeur, à la station. A ce point a déjà été arrêté. Peu importe ce que l'agent est dit que vous ne allez pas vous libérer sur la base des résultats de ce test. Souffler dans cette machine donne des munitions à utiliser contre le procureur à l'avenir. Mais si vous avez vraiment eu un couple de boissons et de penser que vous n'êtes pas au-dessus de la limite coup peut donner tout ce que vous devez fermer le cas du procureur contre vous. Ce est un risque calculé.

(0)
(0)
Article précédent Félicitations New Baby

Article suivant Brûlures

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha