Scientifiques allemands développent nouvelle substance sida

Avril 3, 2016 Admin Santé 0 3
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Il existe plusieurs médicaments que le sida ont le même effet: réduire le nombre de virus dans le sang du VIH. Ces préparations à combattre les pathogènes quand ils sont déjà dans les cellules du système immunitaire du patient, ce qui explique un grand nombre des effets secondaires indésirables, par exemple, des anomalies de la formule sanguine, ce est dans les valeurs normales des différents types de cellules qui composent le sang.

Les substances non seulement détruisent les virus, mais aussi les cellules du système immunitaire. Le nouveau médicament, développé par des scientifiques à l'université de Hanovre et Ulm, cependant, attaque le virus du SIDA quand ils sont hors des cellules immunitaires dans le sang.




Diminuer drastiquement virus du sida

Les premiers essais avec la nouvelle substance active VIRIP 576 ont réussi, déclare le professeur Reinhold Schmidt, de l'Université de médecine de Hanovre: «les patients ont été injectés par voie intraveineuse substance pour 10 jours, et la quantité de virus a diminué de façon spectaculaire dans un espace de cinq ou six jours, à partir de laquelle nous pouvons déduire que le virus pouvait à peine se reproduire. Cela signifie que le VIRIP 576 est très efficace, et médicaments contre le SIDA sont évalués pour l'efficacité », explique Reinhold Schmidt.

La préparation a moins d'effets secondaires que les autres médicaments contre le sida, qui causent généralement la diarrhée, irritation de certains nerfs et les changements dans les numérations globulaires, mais ne est pas exempt d'eux, dit le professeur Wolf-Georg Forssman, également Hannover , qui traite de la question.

"Bien sûr VIRIP 576 produit également des effets secondaires, y compris éruption cutanée, qui se est produite chez deux patients sont comptés. La cause des éruptions probablement dans la désintégration du virus. Mais ce est des effets secondaires gérables, qui disparaissent rapidement», explique le chercheur.

Substance empêche le virus de se adapter et de se reproduire

En outre, VIRIP 576 a un avantage décisif: le virus du sida ne peut pas compromettre l'effet adapter génétiquement à elle. VIRIP 576 actes dans un endroit spécifique du virus qui ne peut être modifiée par mutation génétique. Professeur Schmidt estime que, de ce fait, le médicament peut être utilisé chez les patients qui aident les méthodes plus conventionnelles, et, aujourd'hui, sont environ 10 pour cent des personnes touchées, avec une tendance à augmenter.

Professeur Schmidt souligne que "la nouvelle substance comprend, d'abord, la possibilité que, avec son ingrédient actif, les portes ouvertes pour des thérapies potentielles. D'autre part, bien sûr, de nombreux patients qui ne répondent pas à un médicament attendent cette préparation atteindre leur système immunitaire à combattre le virus à nouveau. Dans la prochaine phase du processus travaillera bon pour eux, et alors nous pouvons fournir des données plus fiables », ajoute le scientifique.

Jusqu'à présent, seuls 18 patients atteints du sida ont subi un traitement à la nouvelle substance VIRIP 576. Ces patients ont bien réagi et a été en mesure de démontrer que ce est un très efficace, peut réduire le nombre de virus dans la médecine de sang. Le seul problème est que VIRIP 576 est une solution de protéines est administré par perfusion intraveineuse, à savoir que le traitement peut être effectué que sous la supervision du personnel médical. Étant donné que ce est une chose qui se traduit par une pratique complexe, il fournit à transformer VIRIP 576 dans une pilule, pour lesquels de nouvelles études sont nécessaires.

Source: DW mondiale (Deutsche Velle)

(0)
(0)

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha